• Environnement - Thermique, Fusion

Le stockage de l'energie solaire thermique avec la fusion du sel commun

Le stockage de l'energie solaire thermique avec la fusion du sel commun.  [...] le sel commun peut stocker beacoup d'energie solaire thermique.  [...] [COLOR= DarkGreen ][/Cette discussion fait double emploi avec celle sur le stockage de l'énergie nucléaire.   [...]

Les déchets nucléaires. Quelles solutions ? - Page 4

Pourtant, aujourd'hui, ce qui se pratique pour les nouveaux réacteurs, c'est tout un dispositif pour contenir les produits de fusion APRES qu'ils aient percé la cuve du réacteur.  [...] ..). Et ils sont dus, pour l'essentiel, à un défaut majeur de refroidissement. c'est l'énorme inertie thermique du cSur non refroidi qui conduit à la fusion, et non un emballement des phénomènes de fission.  [...] Wiki n'est guère une source irréprochable dans ce domaine. mais là, il confirme que la fusion du cSur est liée à l'inertie thermique de ce cSur et à un défaut de refroidissement, pas à un emballement des processus de fission.  [...]

Le stockage de l'energie solaire thermique

Le passage du chaleur entre energie solaire thermique et NaCl est resolu avec l'utilisation du chaleur de vaporisation.  [...] Et avec une centrale thermique solaire qui produirait 1 million de kwh thermique par jour, c'est de la très très très grosse échelle.  [...] une centrale solaire thermique n'a pas a stocker. elle doit fonctionner a temperture la plus haute possible pour augmenter le rendement.  [...]

Nucléophile - Page 2

Or ces fameux réacteurs dédiés (des réacteurs couplés à un accélérateur de particules nommés réacteurs hybrides ou ADS dans la litérature) sont prévus à relativement faible puissance thermique (environ 1 GWth soit quelque chose comme 300 MW électrique) donc ils brûleront pas plus de 400 kg d'américium par an.  [...] Personne pour parler de Fusion thermonucléaire Personne pour répondre à Cécile sur l'oubli des sites L'avenir du nucléaire c'est pas L'EPR, c'est la haute température, le désallement de l'eau de mer, les neutrons rapides, la fusion thermonucléaire et la propulsiuon spatiale.  [...] C'est volontaire car la fusion chaude est trop lointaine. d'ici à ce que ce soit au point, on ne peut pas exclure une avancée technologique (diminution du coût du solaire pour le plus simple, fusion froide par sonolumniescence pour le plus SF des crédibles) qui rende cette filière obsolète.  [...]

Le point sur le réchauffement en 2012

Il semble que les énergies renouvelable soit cher. Le photovoltaïque ne produit que quand il y a du soleil, la pile a combustible est remisé au calandre grecq, la géothermie hors de prix, le nucléaire de plus en plus chère.  [...] Par contre pour ce qui est de tes prévisions elle me semble fantaisites, moins d'un degré d'ici 2060 c'est l'hypothèse basse probablement en cas d'action concrète, ce qui semble peu probable au regard du climat actuel, la crise économique semble plus forte et pour l'heure c'est chacun pour soi.   [...] je pense que le rechauffement est lent, tant qu'il y a de la glace aux poles. l'orsque toutes la glace sur terre aura fondu, cela va se rechauffer beacoup plus vite puisqu'il n'y aura plus de glacon, qui represente actuelement 3 pour cent du volume mais dont l'inertie thermique representé par la chaleur de fusion semble plus important que la masse de l'eau, de l'air et de la terre en surface, réuni.  [...]

Une île solaire flottante pour produire électricité et hydrogène-Emirats Arabes Unis - Page 2

Pour un pays qui n'a pas de pétrole et de gaz, et qui doit en importer pour le faire bruler dans des centrales thermiques, je peux concevoir que développer ce genre de projet pourrait être intéressant.  [...] - Pour l'heure, le projet finance par l'Australie sur cette centrale solaire n'en est qu'au stade de la centrale pilote de 1 MegaWatt, adossee a une centrale thermique existante, et ne fonctionnant que de jour, sous le soleil de plomb australien.  [...] Pour le solaire thermique avec stockage de la chaleur à bonne température, il faut regarder du coté des sels et autres (ou pourquoi pas des polymères) qui ont une température de fusion entre 150 et 200°C.  [...]

ITER: rendement

Le rendement d'une centrale nucléaire n'est pas à considérer au même niveau que le rendement des centrales thermiques classiques, car autant ont peut se chauffer directement avec du fuel, charbon, ou gaz, autant on ne peut pas le faire avec de l'uranium.  [...] Dans le cas d'ITER, c'est différent, l'énergie qu'elle consomme est plus important, un peu comme si le carburant d'une auto nécessitait d'être chauffé (avant d'arriver dans la chambre de combustion) afin de le voir se transformer en un carburant différent via une réaction endothermique (le nouveau carburant a absorbé de l'énergie pour être opérationnel).  [...] ITER aura donc au mieux un rendement nul, et il y a loin entre l'énergie thermique nécessaire à l'allumage et l'entretien de la fusion, et l'énergie thermique nécessaire pour fabriquer l'électricité nécessaire à l'allumage et l'entretien de la fusion, sans parler de l'énergie grise de la fabrication du combustible.  [...]

Sur la consommation d'électricité - Page 2

En admettant que l'on se limite à une pollution thermique de 1% l'énergie recue du Soleil, soit 47 fois plus qu'aujourd'hui, il y aurait, rien quen France, 58*47*33/50/2 = 900 réacteurs nucléaires ou à fusion de 2Gw (ou 1.  [...] La production d'électricité d'origine nucléaire représente 427,1 TWh. La baisse des volumes de production hydraulique (43,8 TW/h) et thermique (16,5 TWh) à été compensée par une progression des acahts (63,9TWh).  [...] Félicitation. A la place de polémiquer comme certains, tu as fait le calcul. Les concepteurs de réacteurs ont éssayés plusieurs solutions, pour éviter de passer par la vapeur d'eau.   [...]

ITER : : 10 milliards d'euros pour un résultat incertain ? - Page 2

... Les calculs d'un des messages précédents sont tout à fait corrects et montrent bien qu'à température ambiante, la réaction de fusion est impossible, si on compte sur l'agitation thermique aléatoire.  [...] Il reste le solaire (photovoltaïque ou chauffage), la fission nucléaire, des centrales thermiques fonctionnant avec des produits provenants de la biomasse, la mauvaise solution serait de continuer avec des centrales thermiques à combustible fossile.  [...] PS. si tu as lu mon message, j'ai bien dit. nucléaire + thermique (si possible avec de la biomass) + solaire et donc du petit éolien en appoint.  [...]

L'Allemagne, mauvais élève écolo de l'Europe. - Page 9

Vous utilisez là les arguments du solaire-thermique (qui lui est réellement à même d'être stocker, ce que vous omettez de dire à chaque fois et avec calculs et appréciations biaisées, forcément) précisément ce que l'énergie la plus polluante de la planète (dans la durée), ne sait pas faire….  [...] — Autant le solaire thermique que en PV, font partie d'un mix-énergétique, ce ne sont pas des sources exclusives elles font partie d'un stratégie globale, dont le nucléaire et autres moyens conventionnels ne sont pas à exclure pour l'instant.  [...] — Le solaire thermique autant qu'en PV, ne souffriront que modérément du cycle diurne/nocturne, du moment que d'autres centrales prendront le relais au gré des fuseaux horaires, pour compenser la perte de production de ceux qui sont en cycle nocturne (et dont la conso chute de 2/3 la nuit)….  [...]