• Environnement - Croissance, Taux

Croissance sur mille ans? - Page 3

A mon humble avis non. Le taux de croissance, oui, le PIB, non. Tout comme la métrique est inchangée le long d'une boucle d'espace-temps, mais les orientations ont changé.  [...] Ce sont des invariants de jauge. Le taux de croissance instantané a une signification indépendamment de l'unité monétaire, et peut être une variable d'état.  [...] Comme je me fais mal comprendre, je la pose autrement. lorsqu'un on intègre une différentielle non exacte (je comprends que c'est comme ça que tu considères le taux de croissance), on a beson de connaitre toute l'histoire, tout le chemin entre les deux points.  [...]

Croissance sur mille ans?

Donc j'aurais tendance à placer le taux de croissance inférieure à -1 %, ce qui nous amène à un PIB proche de zéro dans 3000 ans mais tout de même à un PIB cumulé égal à 100 fois le PIB actuel.  [...] Le taux de croissance annuel est essentiellement une mesure du temps que le système met pour évoluer sur un ordre de grandeur.  [...] PLutot que le taux de croissance moyen, j'aurais pu poser. quel sera le temps de doublement moyen de l'économie pendant 1000 ans (ou de diminution par 2 en cas de décroissance).  [...]

Que valent vraiment les biocarburants...? - Page 2

Cesses donc de nous plaquer des affirmations de ce qualibre lorsque tu n'es pas même fichu d'aller vérifier la répartition des taux de croissance démographique, l'évolution des surfaces agricoles utiles etc...etc.  [...] Euh... je persiste toujours à dire que la population n'a strictement rien à voir avec le niveau de vie (dans un sens ou dans l'autre) et que le taux de croissance démographique n'est pas non plus un bon indicateur.  [...] Merci de signaler ce lapsus. il fallait bien sûr lire taux de croissance démographique élevé, et non pas augmentation du taux de croissance démographique.  [...]

Croissance sur mille ans? - Page 2

Bref il n'y a aucune obligation ni économique, ni historique à ce que le taux de croissance passé soit de l'ordre du % par an, et il ne l'est effectivement pas à l'échelle du millénaire.  [...] * je suis parfaitement d'accord avec Mmy qu'en jouant sur le taux de croissance de différents produits, on fait varier le taux de croissance global.  [...] En conséquence je crois qu'on peut négliger la mode et que le taux de croissance est bien lié essentiellement à un changement objectif de l'utilité (la richesse) totale.  [...]

Les énergies renouvelables, combien de divisions ?

Leur taux de croissance est même fantastique. Les médias sont friands de ces taux de croissance fantastiques, c'est vendeur aujourd'hui, quand tout le monde se veut plus vert que vert.  [...] les taux de croissance sont mathématiquement très élevés pour de faible accroissements en valeur absolue sur des valeurs faibles.  [...] @JPL. la question étant sur le taux de croissance possible des EnR, la première limite c'est le food-water-energy nexus et la deuxième c'est le besoin.  [...]

taux de co2

sans etre expert, il me semble que le taux de co2 n'est pas un facteur limitant ni pour la croissance végétale ni pour la croissance animal en l'état actuelle des choses.  [...] La chaleur nuit en effet à leur croissance. L'augmentation de température pourrait donc contrebalancer l'augmentation du taux de CO2, et le résultat total être une diminution de la croissance.  [...] Si on augmente le taux de CO2 à des valeurs sup à la normale (ce que font les horticulteurs qui cultivent en serre) on constate une accélération de la croissance si et seulement si les autres paramètres sont également optimisés en fction de ce taux (anormalement) élevé de CO2.  [...]

L'impact des mesures contre le RC

Si elle est encore en croissance exponentielle a + x% par an (cas de l'éolien ou du solaire), on peut utiliser la propriété d'une exponentielle f(t) = A exp (kt) qui est que +f(t) dt = f(t)/k.  [...] On retrouve la durée effective de 60 ans de la civilisation industrielle correspondant à un taux moyen de croissance de 1,5 % /an, ce qui est raisonnable sur la durée totale (même si ce taux de croissance a fluctué).  [...] Pour le reste, hem... l'éolien cà doit être de l'ordre de 1% actuellement, avec un taux de croissance de l'ordre de 10 % par an, ça atteint donc 0.  [...]

Croissance sur mille ans? - Page 4

Je voulais juste faire remarquer que la croissance actuelle de quelques %/an est nécessairement un phénomène de durée finie (de quelques fois le taux de croissance), et je suis tout à fait d'accord avec toi que la société dans 1000 ans n'aura justement probablement pas grand chose à voir avec la société actuelle.  [...] De toutes façons, rien de ce que tu ne décris ne contredis ce que je dis. toutes les espèces ont eu une durée de vie finie (bien inférieure à la durée des extinctions de masse d'ailleurs, enormément de dinosaures ont disparu naturellement avant la catastrophe K-T), toutes les phases de croissance exponentielles se sont faites sur des durées de temps comparables à leur taux de croissance, toujours pour les mêmes raisons mathématiques évidentes.  [...] autant un taux de croissance d'une quantité physique est forcément limité, autant ça n'a pas lieu de l'être si on parle de complexité ou de valeur échangeable basée sur l'utilité relative.  [...]

La France indépendante sur le plan énergétique. - Page 3

- Arriver à ce que le taux de croissance de l'énergie renouvelable dépasse le taux de croissance de l'énergie fossile, puis sur-compense son taux de déclin.  [...] L'argument ne dit effectivement rien sur la probabilité a priori, il indique juste qu'il faut le réévaluer avec la connaissance supplémentaire qu'on a, qui est la date ou on est.   [...] Cette connaissance supplémentaire conduit à dévaluer l'hypothèse b d'un facteur 5 par rapport à a, c'est à dire que tu dois intégrer l'information supplémentaire que la civilisation industrielle n'a que 200 ans pour aboutir en gros à une probabilité de 85 % pour a) et 15 % pour b), en gros (je fais pas le calcul précis mais c'est l'idée générale).   [...]

Parlons de surpopulation - Page 4

L'accroissement de l'énergie disponible entre deux naissances est polynomial (limité par la sphère de lumière), et donc son taux de croissance est asymptotiquement nul comme toute fonction polynomiale, quelle que soit son degré (elle devient toujours négligeable devant l'exponentielle).  [...] Un taux de croissance par être humain constant demanderait donc d'espacer les naissances par un intervalle croissant exponentiellement, ce qui toujours de la même façon finirait rapidement par atteindre des valeurs bien plus grande que l'âge de l'Univers et même que l'espérance de vie de toutes les sources d'énergie présentes.  [...] je continue à discuter simplement pour essayer de te convaincre que la limite du taux de croissance (quelques dizaines de temps de doublement au max) est REELLEMENT physique et universelle, sans exception connue, meme théorique.  [...]