• Forum - Combustion, Méthane

Transition energetique, débat citoyen. - Page 3

La combustion du méthane pur est propre hors climat. Sa contribution climatique (CO2) dépend de la source du méthane, sachant que x ppm de CO2 contribue moins à l'effet de serre que x ppm de CH4 dans l'atmosphère.  [...] *haussement d'épaule* Ces équations chimiques ne font pas intervenir le méthane, et ne représentent pas la combustion proprement dite du méthane pur.  [...] Le seul cas où on pourrait avoir une combustion propre du méthane serait avec un mélange de méthane pur et d'oxygène pur, ce qui est un cas d'école n'existant, au mieux, que dans un laboratoire.  [...]

Moteur HHO - Page 3

.. en gros, la combustion de l'octane + la combustion de l'hydrogène= la combustion du méthane (à nombre d'atome de carbone équivalent).  [...] .. si à la combustion de l'octane tu avais ajouté, comme cela devait être de rigueur, la combustion de l'hydrogène, ce ne serait pas 1,3 que tu aurait trouvé, conformément au premier principe de la thermodynamique (et à celui de Lavoisier).  [...] J'ai tenu compte des sept liaisons, soit 7(bilan d'une liaison) = 7(42 KJ/mol) = 294 KJ/mol, c'est pas beaucoup comparer a la combustion de l'octane avec l'oxygène(5.  [...]

énergie et nucléaire - Page 3

C'est faux. les réacteurs actuels n'utilisent que 2 à 5 % (d'après mes souvenirs) de l'uranium des barres de combustibles, mais pourraient en utiliser plus.  [...] Ils ont un avantage car ils sont plus performants. Ils ont 3 inconvénients, le premier est que le combustible coute beaucoup plus cher, le deuxième il s'agit d'un combustible pouvant dirrectement servir à fabriquer des bombezs nucléaires et surtout troisièment ils ne sont pas autostables.  [...] Les filtres retiennent les poussières. Pour le SO2, je ne sais pas. Pour le CO2, elles ne le retiennent pas, comme pour n'importe quelle combustion.  [...]

Emission carbone gaz naturel

On trouve dans la littérature q'une tonne équivalent pétrole de gaz natuel émet 651 Kg d'equivalent carbone.   [...] Est ce que cette valeur tient compte du rendement de la combustion car moyennant les hypothéses je trouve une valeur inférieure.  [...] 1tep=1100m 3 de gaz naturel.Le gaz naturel contient 90% de methane soit 990 m 3 CH 4 (990*0,678=671 Kg) ce qui correspond aprés combustion à 504 euivalent carbone (671/16*12).  [...]

Nucléophile

Comme vous l'aurez deviné au titre, je suis pour le développement massif de la filière nucléaire (fission) en remplacement des combustibles fossiles, y compris pour le chauffage et le transport.  [...] Mais je répète que le terme géothermique n'est pas le bon (c'est comme si j'appelais énergie nucléaire l'énergie de combustion du gaz, parce qu'il y a des noyaux de carbone et d'hydrogène dans mon gaz.).  [...] je pense qu'il serait plus interressant de développer du chauffage solaire, l'isolation des batiments et la combustion des ordures pour produire de la chaleur (avec éventuellement transformation des déchets en méthane comme dans certaines villes d'Europe du nord).  [...]

Compostage d'algues vertes

torchere. en plus le H2S est combustible, donc si il faut bruler le methane pour le detruire le H2S et les odeur sont detruite avec.  [...] comme chez moi le but est de faire du methane, il me reste a faire un syteme de chauffage et d'isolation thermique pour que ca soit productif.  [...] la combustion en torchere se fait pour les tres gros debit... pour des petit methaniseur la combustion de ferait plutot dans un petit foyer genre poele a bois.  [...]

Une île solaire flottante pour produire électricité et hydrogène-Emirats Arabes Unis - Page 2

Il faut surtout voir que le CO 2 qui serait relâché par la combustion intelligente de ces gaz entrainerait une diminution du total de CO 2 relâché, car le méthane est tout de même l'hydrocarbure contenant en proportion le moins de carbone et le plus d'hydrogène, et le brûler en remplacement au pire de charbon est obligatoirement bénéfique.  [...] Bref, le bilan est éminemment en faveur d'une exploitation intelligente du méthane puisque de toute façon, à coté, on continue de pomper le pétrole.  [...] Les methodes pour reduire l'emission de gaz a effet de serre sont nombreuses et sont au point, une innovation technologique de plus ne change rien a l'affaire.   [...]

Emissions de CO2

et puis, le bilan Co2 du bois sera quelque peu différent selon de combien doit on déduire de la croissance du bois lui même, qui absorbe du CO2, contrairement au méthane (sauf s'il provient d'une unité de méthanisation).  [...] ensuite, dans le méthane, quand ça brule, il y a aussi le H4 qui brule et qui dégage des calories (1/4 de la masse globale, bien plus que le % H dans le bois).  [...] et puis, si la combustion avait été au max, on devrait avoir un taux voisinant les 20%, ce qui veut dire que la combustion est à mi régime, pas bien.  [...]

La méthanisation

Ca m'étonnerait qu'on produise 100 % de méthane. Le reste, soit on le fait brûler avec le méthane (et là encore, il faut des filtres pour éviter l'émission de produits dangereux), soit l'enlever avant combustion (et on en fait quoi ).  [...] J'ai quand même l'impression qu'usine ou pas, la méthanisation aura lieu, la différence c'est que elle se fera toute seule et que le méthane au lieu d'être brulé et de partir en CO2, va contribuer je ne sais combien de fois plus que le CO2 à l'effet de serre.  [...] La T° de la réaction, n'est pas un problème, même sous nos latitude, dans les cellules d'enfouissement des ordures ménagères, ou dans les stockages de déchets verts, on fait tout pour éviter la combustion spontanée.  [...]

Les scénarios du GIEC sont-ils crédibles?

Il y a un biais méthodologique dès le départ, c'est de ne pas remettre en cause une croissance économique continue, au moins du PIB/hab, ce qui même en faisant le maximum d'efforts de décarbonation, impose un minimum de combustion de fossiles.  [...] Cette même étude rappelle d'ailleurs que N2O est le quatrième GES d'origine anthropique après le CO2, CH4 et le dichlorodifluoro méthane (pour mémoire sources de N2O = naturel par le sol et les océans, épandage engrais azotés ou lisiers, combustion fossile et biomasse, utilisation comme propulseur en bombe, anesthésiant...).  [...] Je ne suis pas certain que ce soit moins significatif. pour être très faux, il faudrait que le lien entre les températures et le CO2 varie brutalement, par exemple que le lien entre les aérosols, l'usage de la terre, et la combustion des fossiles change beaucoup.  [...]